top of page

À propos

BarBOuillaGes

     "Un photographe ce n’est pas seulement  une personne qui sait prendre des photos. C'est un individu qui se confronte au monde et doit décider quel aspect en montrer."

 Mes séries photographiques s’inscrivent dans une démarche associant texte et images. Mon but étant d'exprimer au mieux ma sensibilité je me positionne plus vers les techniques mixtes que la photographie classique.

 

     

  En espérant vous faire vibrer je vous souhaite la bienvenue.

                                                                  

Barbou-11.jpg
#12456 Fichier dont le nom est manquant-barbou.jpg
-GregoryBoin-HD-.jpg

Mission

Vous donner envie de donner vie au BarBoUillaGes.

Faire vibrer la mémoire en images. Casser l'image puis la faire revivre !

Vision

L'image vit,  palpite, se détruit puis se reconstruit.

  Invitations à diverses évocations, ces images comme révélées à la lueur d'un songe, sont le prolongement d'une première série argentique.

      D'abord tirées à l'agrandisseur et révélées au pinceaux La technique a évoluée. Elle a  été remplacée par un un métissage analogique/numérique. Différents supports, et outils, ont permis de créer une trame "organique" pour le mouvement, l'émotion nécessaire à cette déambulation mentale évoquant la mémoire et son évolution.


  Comme au tout début de ce projet le but est d'atteindre un rendu texturé rappelant la peinture,  et autres œuvres n'appartenant pas au monde de la photo. Chaque photographie devient ainsi une œuvre empreinte de singularité un rendu organique pour une approche plus rugueuse.

   Laissant une part belle au hasard, ce triptyque parle d'humanité, de mémoire, de renaissance. L'humanité  à travers les imperfections et affections, la mémoire : se souvenir et se perdre, la renaissance : par la reconstruction d'une réalité qui meurt.

Grégory Boin

bottom of page